Urgences chirurgicales et gastrointestinales Jean Rivest Julie Giroux

download Urgences chirurgicales et gastrointestinales Jean Rivest Julie Giroux

of 68

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    116
  • download

    8

Embed Size (px)

Transcript of Urgences chirurgicales et gastrointestinales Jean Rivest Julie Giroux

  • Page 1
  • Urgences chirurgicales et gastrointestinales Jean Rivest Julie Giroux
  • Page 2
  • Pathologies anorectales Hmorrodes Hmorrodes Internes et externes spares par la ligne denteInternes et externes spares par la ligne dente Grossesse, HTP, ascite.Grossesse, HTP, ascite. No rectum, colon parfois associs hmorrodes via constipation. Toujours exclure dans un contexte de rectorragies >40 ans.No rectum, colon parfois associs hmorrodes via constipation. Toujours exclure dans un contexte de rectorragies >40 ans. Hmorrodes internes sont indolores moins dtres thromboses, saignent +++Hmorrodes internes sont indolores moins dtres thromboses, saignent +++ Hmorrodes externes saignent moins mais thrombosent davantage.Hmorrodes externes saignent moins mais thrombosent davantage.
  • Page 3
  • Hmorrodes internes: Hmorrodes internes: Grade 1: aucun prolapsusGrade 1: aucun prolapsus Grade 2: prolapsus rduction spontaneGrade 2: prolapsus rduction spontane Grade 3: requiert rduction manuelleGrade 3: requiert rduction manuelle Grade 4: non rductibleGrade 4: non rductible Traitements: Traitements: Gr 1-3: bains de sige TID, analgsie et cortico topiques, asscher pour viter macration. mollients par aprs.Gr 1-3: bains de sige TID, analgsie et cortico topiques, asscher pour viter macration. mollients par aprs. Gr 4: rfrer chirurgie. Risque de gangrne et sepsis.Gr 4: rfrer chirurgie. Risque de gangrne et sepsis. Hmatome hmorroidaire externe: rsolution 1 semaineHmatome hmorroidaire externe: rsolution 1 semaine Thrombose hmorroidaire:Thrombose hmorroidaire: Plus de 48 hres et endurable: bains de sige et mollients Plus de 48 hres et endurable: bains de sige et mollients Moins de 48 hres: excision elliptique sous anesthsie locale Moins de 48 hres: excision elliptique sous anesthsie locale Traitement chirurgical pour hmorrodes internes(ligature)Traitement chirurgical pour hmorrodes internes(ligature) Saignement rfractaire Saignement rfractaire Symptmes persistants Symptmes persistants
  • Page 4
  • Cryptite Cryptite Inflammation dune crypte surtout dans contexte de diarrhes rcidivantesInflammation dune crypte surtout dans contexte de diarrhes rcidivantes Peut se compliquer ou tre accompagn dune fissure anale, abscs prinanal, fistule anale.Peut se compliquer ou tre accompagn dune fissure anale, abscs prinanal, fistule anale. Dx: voussure sensible au TR, prurit,douleurDx: voussure sensible au TR, prurit,douleur Tx: bains de sige chaud et mollients.Tx: bains de sige chaud et mollients. Chirurgie si oedme important.Chirurgie si oedme important. Fissure anale: Fissure anale: Antro-postrieur: la plus frquenteAntro-postrieur: la plus frquente Latrale: soulve dautres possibilits diagnosticLatrale: soulve dautres possibilits diagnostic Mx ii, no, Bowen, Paget, leucmie, lymphome Mx ii, no, Bowen, Paget, leucmie, lymphome Chlamydia, gonorhe, TB, syphillis Chlamydia, gonorhe, TB, syphillis Les rfrer pour biopsie. Les rfrer pour biopsie. Bains de sige, mollients, cortico, analgsie,chx si rfractaireBains de sige, mollients, cortico, analgsie,chx si rfractaire
  • Page 5
  • Abscs anorectaux
  • Page 6
  • Abscs prianal: Abscs prianal: Prs de la marge anale.Prs de la marge anale. Drainage sous anesthsie localeDrainage sous anesthsie locale Pas dantibiotiques moins de symtmes systmiques/cellulite/ Mx valvulairePas dantibiotiques moins de symtmes systmiques/cellulite/ Mx valvulaire Abscs ischiorectal: Abscs ischiorectal: Plus mdial, mal dfini, indur.Plus mdial, mal dfini, indur. Parfois palpable au TR.Parfois palpable au TR. Drainage chirurgical.Drainage chirurgical. Intersphinctrien: Intersphinctrien: dlr la dfcation, fivre, coulement rectaldlr la dfcation, fivre, coulement rectal Sous-muqueux Sous-muqueux Peu de symptmes, dlr aux fesses.Peu de symptmes, dlr aux fesses. cho si doute diagnostic cho si doute diagnostic
  • Page 7
  • Fistule anale Dfinition: communication entre le canal anal et la peau. Dfinition: communication entre le canal anal et la peau. Origine: abscs ischiorectal ou prinanal. Origine: abscs ischiorectal ou prinanal. tiologies: tiologies: Mx ii, no colon, actinomycoses, corps tranger, TB.Mx ii, no colon, actinomycoses, corps tranger, TB. Clinique: Clinique: Abscs rcurrent, pertes malodorantes et teintes de sang.Abscs rcurrent, pertes malodorantes et teintes de sang. Dx: clinique +/-cho Dx: clinique +/-cho Tx: chirurgical Tx: chirurgical
  • Page 8
  • Proctite vnrienne Dnominateurs communs: prurit, douleur, saignement et pertes. Dnominateurs communs: prurit, douleur, saignement et pertes. Anuscopie/rectoscopieAnuscopie/rectoscopie DpistageDpistage TX initial: toute proctite aige devrait tre couverte pour chlamydia, gonorhe et syphilis et ce, mme si vsicules visibles ou condylomesTX initial: toute proctite aige devrait tre couverte pour chlamydia, gonorhe et syphilis et ce, mme si vsicules visibles ou condylomes Condylomes Condylomes Podophylline/chimio peu efficacePodophylline/chimio peu efficace Laser, cryothrapie, cauthrisation, immunothrapie,chirurgie.Laser, cryothrapie, cauthrisation, immunothrapie,chirurgie. Rcurrence 40%Rcurrence 40% Chlamydia Chlamydia De trs peu trs symptomatique selon le sous-typeDe trs peu trs symptomatique selon le sous-type Tx idem chlamydia mais 3 semainesTx idem chlamydia mais 3 semaines
  • Page 9
  • Suite... Syphilis : Syphilis : Si non diagnostiqu, progressera vers syphilis secondaire puis tertiaire.Si non diagnostiqu, progressera vers syphilis secondaire puis tertiaire. Chancre a/n marge anale ou canal anal, typiquement indolore.Chancre a/n marge anale ou canal anal, typiquement indolore. VDRLVDRL Herps: Herps: Primoinfection trs symptomatique.Primoinfection trs symptomatique. Culture virale/immunofluorescenceCulture virale/immunofluorescence analgsie topique et acycloviranalgsie topique et acyclovir
  • Page 10
  • VIH: VIH: CMV, herps, mycobacterium avium, salmonelle, shigelle, campylobacter, entamoeba, giardia.CMV, herps, mycobacterium avium, salmonelle, shigelle, campylobacter, entamoeba, giardia. Ajouter recherches de parasites au bilan initial.Ajouter recherches de parasites au bilan initial.
  • Page 11
  • Prolapsus rectal Grade 1: muqueuse seulement Grade 1: muqueuse seulement surtout les enfants de moins de 2 ans surtout les enfants de moins de 2 ans Grade 2: toutes les couches de la muqueuse. Grade 2: toutes les couches de la muqueuse. Grade 3: intussusception Grade 3: intussusception Procidence: femmes ages Procidence: femmes ages Tx: Tx: analgsieanalgsie rductionrduction Prvenir constipationPrvenir constipation Prvoir Rv en chirurgie en externe pour les adultes/proctosigmoido.Prvoir Rv en chirurgie en externe pour les adultes/proctosigmoido. Si ischmique: rduction et hospitalisation pour surveillanceSi ischmique: rduction et hospitalisation pour surveillance
  • Page 12
  • Tumeurs anorectales Distal la ligne dente: Distal la ligne dente: Bowen, pidermode, Paget, basalBowen, pidermode, Paget, basal Faible potentiel mtastatiqueFaible potentiel mtastatique Proximal la ligne dente: Proximal la ligne dente: Kaposi, adnocarcinome, carcinome cellule transitionnelle, mlanome, adnome villeux.Kaposi, adnocarcinome, carcinome cellule transitionnelle, mlanome, adnome villeux. Symptmes: Symptmes: Prurit, douleur, saignement, parfois tnesme ou changement du calibre des selles, abscs.Prurit, douleur, saignement, parfois tnesme ou changement du calibre des selles, abscs. Tx: chirurgie Tx: chirurgie
  • Page 13
  • Corps trangers Toujours PSA/coupoles Toujours PSA/coupoles Air libreAir libre air le long du psoas.air le long du psoas. Bilan de base Bilan de base Le retrait. Bon... Le retrait. Bon... SOP si objet tranchant ou profond SOP si objet tranchant ou profond Sdation Sdation Anesthsie de la marge anale puis du sphincter. Anesthsie de la marge anale puis du sphincter. Foley PRN Foley PRN ATBX si risque de bactrimie ATBX si risque de bactrimie
  • Page 14
  • Prurit anal tiologies: tiologies: Anorectales: fissures, fistules, hmorrodes, prolapsus. Macration-prurit-excoriation-prurit.Anorectales: fissures, fistules, hmorrodes, prolapsus. Macration-prurit-excoriation-prurit. Dite: caffine, alcool, chocolat, tomates et fruits citrins.Dite: caffine, alcool, chocolat, tomates et fruits citrins. Rx: colchicine, huile minraleRx: colchicine, huile minrale Infx: MTS, staph, strep, champignons, parasites. Chez les enfants, pinworms(entrobius vermicularisInfx: MTS, staph, strep, champignons, parasites. Chez les enfants, pinworms(entrobius vermicularis Irritants locaux: hygine...ou excs de zleIrritants locaux: hygine...ou excs de zle Dermato: lichen, psoriasis, dermite sborrhique, nos.Dermato: lichen, psoriasis, dermite sborrhique, nos. DB, lymphome, dficit en vit A,D, niacineDB, lymphome, dficit en vit A,D, niacine
  • Page 15
  • Traitements: Traitements: Trouver la cause...Trouver la cause... Si pas de cause, rfrer en dermatoSi pas de cause, rfrer en dermato Tx support:Tx support: Porter des gants la nuit si ncessaire Porter des gants la nuit si ncessaire Bains de sige, pas de savon Bains de sige, pas de savon Asscher+++, onguent zinc Asscher+++, onguent zinc Cortico si dermite Cortico si dermite atarax atarax
  • Page 16
  • Sinus pilonidal Origine: un peu nbuleuse. Origine: un peu nbuleuse. Aucune communication avec le rectumAucune communication avec le rectum Probablement acquis.Probablement acquis. corps tranger(cheveux) qui obstrue les pores du sillon natal (ligne mdiane, pli interfessier). corps tranger(cheveux) qui obstrue les pores du sillon