Jeremy Marozeau IRCAM

of 40/40
Jeremy Marozeau IRCAM 4ème année en thèse ATIAM, financée par le Fond National Suisse Dirigé par A. de Cheveigné, IRCAM en collaboration avec D. Wessel, CNMAT, UC Berkeley et le LMA Marseille L’effet de la fréquence fondamentale sur le timbre des sons musicaux Journée des Jeunes Chercheurs 2003
  • date post

    13-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    24
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Journée des Jeunes Chercheurs 2003. Jeremy Marozeau IRCAM. L’effet de la fréquence fondamentale sur le timbre des sons musicaux. 4 ème année en thèse ATIAM, financée par le Fond National Suisse Dirigé par A. de Cheveigné, IRCAM en collaboration avec D. Wessel, CNMAT, UC Berkeley - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Jeremy Marozeau IRCAM

  • Jeremy MarozeauIRCAM4me anne en thse ATIAM, finance par le Fond National Suisse Dirig par A. de Cheveign, IRCAMen collaboration avec D. Wessel, CNMAT, UC Berkeleyet le LMA MarseilleLeffet de la frquence fondamentale sur le timbre des sons musicauxJourne des Jeunes Chercheurs 2003

  • But:

    Etudier leffet perceptif que peut avoir la frquence fondamentale (F0) sur le timbre des instruments de musique.

  • La psychoacoustique:

  • Analyse Multidimensionnelle de jugements de dissemblance:

  • Exemple despace perceptif de timbre.McAdams et Al. (1995)ClarinettePianoPiano frottTrompette

  • Question:

    Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

  • La psychoacoustique:

  • La psychoacoustique:CGSImpulsivitFlux spectraletc ....

  • Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

    Hypothses:

    I) Invariance

    II) changement isometrique

    III) changement non-isometrique

  • Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

    Hypothses:

    I) Invariance

    II) changement isometrique

    III) changement non-isometrique

  • Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

    Hypothses:

    I) Invariance

    II) changement isometrique

    III) changement non-isometrique

  • Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

    Hypothses:

    I) Invariance

    II) changement isometrique

    III) changement non-isometrique

  • Comment cet espace varierait-il si la frquence fondamentale changeait ?

    Les corrlats acoustiques varient-ils ?

  • La psychoacoustique:CGSImpulsivitFlux spectraletc ....

  • Le centre de gravit spectral (CGS):CGS

  • Analyse acoustiqueCGSStable pour tout F0 Horn

  • Analyse acoustiqueCGSChange avec la F0Violin

  • Analyse acoustiqueCGSStable, puis change avec f0

  • 3 F0s : B2, C# 3, Bb 3 Dure : 1.5 secondes 12 instruments dont:2 cuivres2 cordes frottes3 bois3 cordes pinces Trompette cor Contrebasse Violon Clarinette Hautbois Flte Violon pizzicato. Harpe Guitare SynthB SynthA2 instruments synthtiquesExprience I: Stimuli10 instruments extraits de la base de donne SOL

  • Experiment I: 12 instruments (66 pairs)3 matrices de dissemblance 3 sessions3 espaces de timbre B2: 247 Hz C#3: 277 Hz

  • Matrice de Dissemblance Guitare Harpe Violon pizz Violon Bass Synth A Synth B Haubois Clarinette Flute cor TrompetteExp. I - B2

  • Matrice de Dissemblance Exp IB2C#3Bb3 Gu = guitare; Hr = harpe; Vp = violon pizz.; Vl = violon; Ba = bass; SA = synthA; SB = synthB; Ob = hautbois; Cl = clarinette; Fl = flute; Ho = cor; Tr = trompette.

  • Espace de timbre MDSExp. I - B2

  • Espaces de timbre MDS Exp. IB2C#3Bb3

  • Experience II: 12*2 instruments (144 paires)2 matrices de dissemblance 2 sessionsB2 : 247 HzBb3: 466 Hz B2 : 247 Hz C#3: 277 Hz

  • Matrice de Dissemblance

    Guitar Harp Violin pizz Violin Bass Synth A Synth B Oboe Clarinet Flute Horn TrumpetExp. II- B2/C#3C#3B2

  • Matrice de Dissemblance ExpIIExp. II-B2/C#3Exp. II-B2/Bb3B2B2C#3Bb3

  • Hypothses: II) changement isometrique

  • Conclusions La tche est possible: les sujets peuvent ignorer une diffrence de F0. Le timbre est stable malgr de petites variations avec la F0. Ces variations sont idiosyncratiques

  • 1 dissimilarity matrix1 sessions1 TimbrespaceExperiment III: 9*2 instruments (153 pairs)B2 C#3

  • B2C#3Exp. III - B2/C#3Dissimilarity MatricesB2C#3

  • Timbre Spaces MDSB2 - C#3

  • Timbre Spaces MDSB2 - Bb3

  • Physical CorrelationFirst dimensionGood correlation coefficient with the impulsiveness of the stimuli. Exp.I-B2 = 0.97, Exp.I-C#3 = 0.96, Exp.I-Bb3 = 0.94 Second dimensionGood correlation coefficient with the spectral centroid.Exp.I-B2 = 0.99, Exp.I-C#3 = 0.89, Exp.I-Bb3 = 0.91

  • Physical Correlations the Exp I with CGS AbsoluCorrelation Coefficient = 0.87

  • Physical Correlations the Exp I with CGS RelatifCorrelation Coefficient = 0.60

  • Physical Correlations (Proposition) the Exp I with CGS Absolu - F0Correlation Coefficient = 0.91

  • 2 synthetic instrumentsExperiment I: Stimuli (2) 233

  • Experiment II: SynthA versus SynthB

  • Frquence Fondamentale:

    Inverse de la priode dun son periodique. Bon prdicteur de la hauteur musicale perue.